Reportage photos UFC On Fuel TV 2 Stockholm – Partie 1/2

Posté le 16 avril 2012 par Laura

Dans Reportages

1er jour à Stockholm pour l’UFC on Fuel TV 2. Je vous retrace en détails toute ma première journée. C’était un vendredi 13, jour de chance ou de malchance ? En tous cas une journée inoubliable…

05H30 : le réveil sonne, dur dur de se lever ! Dernier contrôle rapide de mon équipement.

Mon sac à dos Datsusara :

–       3 gants de l’UFC
–       Book à dédicaces
–       Ordinateur portable
–       Appareil photo
–       Caméra Go-Pro
–       Invitation presse UFC

Ma banane Joe Rogan Datsusara :

–       Téléphone portable
–       Passeport
–       Portefeuille
–       Chewing Gum
–       Etc.

Je suis paré, je peux enfin partir !

06H00 : je prends le taxi pour l’aéroport CDG pour mon départ à Stockholm.

06H30 : arrivée à CDG.

08H00 : l’avion décolle. Pendant le voyage, j’en ai profité pour regarder la conférence de presse d’avant combat qui avait eu lieu la veille.  Je me suis beaucoup amusé à la regarder, Sakara  m’a fait trop rire avec son « BIM BAM BOUM » ! J’ai aussi regardé quelques interviews des combattants. Je voulais m’imprégner de l’ambiance et être prêt pour mon arrivée !

12H00 : arrivée à Stockholm. Premiers pas sur le sol suédois. Dans l’aéroport, des photos de toutes les grandes personnalités suédoises. Peut-être que bientôt, on verra la photo d’Alexander Gustafsson !

Je saute dans un taxi pour me rendre à l’Ericsson Globe Arena, je dois y être à 13H00 pour retirer mon badge presse.

12H45 : arrivée à l’Ericsson Globe Arena. Je suis impressionné par ce grand globe blanc, une sorte de grosse balle de golf.

Je me dirige vers l’entrée presse, je prends mon badge et me dirige vers la salle de l’Arena.

Une séance de dédicace a lieu. Et là, à quelques mètres de moi… BJ Penn, Cheick Kongo & Stefan Struve !

Il y avait à cette séance, les fans ayant pris les  billets « Fight Club » (ils ont accès à une séance de dédicace privée avec les combattants cités ci-dessus, à la pesée, leur place pour l’UFC et ils repartent avec un poster de l’événement).

J’ai fait quelques photos et j’ai eu des dédicaces de BJ Penn (sur l’un de mes gants UFC) et de Stefan Struve. J’étais super content de revoir Cheick Kongo (vu au stage à Neuilly dimanche dernier) ici à Stockholm.

J’ai sympathisé avec un fan anglais de l’UFC, très sympa qui m’a aidé à prendre mes photos. C’est ça que je trouve génial, c’est de pouvoir rencontrer des fans de l’UFC d’autres pays.

13H45 : mes photos et mes dédicaces en poches, je me dirige vers la grande salle de l’Arena où a lieu la pesée. Et là, imaginez la salle de Bercy où a été tiré un rideau sur 1/4 de la salle, une estrade avec un grand écran devant le rideau et une balance.

13H50 : je prends place au 1er rang. J’ai la meilleure vue, c’est le pied ! Et là qui vient s’installer à côté de moi avec deux bimbos asiatiques : Bruce Buffer (avec une drôle de chemise) !! Un petit mot et une dédicace au passage.

14H00 : Mike Goldberg monte sur scène pour nous accueillir et nous présenter le déroulé de l’après-midi.

Ensuite, une vidéo sur Tito Ortiz est passée sur le grand écran. Elle retrace sa carrière et annonce son dernier combat à l’UFC contre Forest Griffin cet été.

Une fois la vidéo terminée, Tito Ortiz en costume gris anthracite arrive sur la scène. Je commence à avoir des frissons d’excitation !!

Il est là pour une séance de questions / réponses entre lui et le public.  J’avais tellement envie de lui poser des questions mais ce n’était pas le moment pour moi car cette session était réservée aux fans et pas à la presse.

Petit résumé de cette séance :

– Quels sont les meilleurs souvenirs de Tito ? 
Sa victoire contre Wanderlei à l’apogée de sa carrière à l’UFC et sa victoire contre Bader alors que tout le monde le donnait perdant.

– Comment trouve-t-il  la motivation pour revenir après toutes ses blessures ?
Il puise sa force essentiellement auprès de sa famille et du soutien de ses fans.

– Pourquoi la retraite après le combat avec Griffin ?
Il a trois garçons (âgés de 9 ans et deux jumeaux de 3 ans) et il souhaite consacrer plus de temps à sa famille. Il veut voir ses enfants grandir et être auprès d’eux. Les entrainements lui prenaient trop de temps et le tenaient à distance de sa famille notamment lorsqu’il va s’entraîner à Big Bear en Californie.

– Quelles sont  ses soumissions favorites ?
Le triangle et la guillotine mais il préfère de loin terminer ses combats par des coups de coude en ground and pound.

– Que dirait-il si l’un de ses fils souhaitait devenir professionnel de MMA ?
Son ainé, Jacob, fait déjà de la lutte et se débrouille très bien. Il souhaite avant tout que ses enfants fassent des études et qu’ils aient leur Master Degree.

– Comment a-t-il lancé sa marque Punishment Athletics ?
A 19 ans, au début de sa carrière à l’UFC, un de ses fans est venu le voir pour lui demander une dédicace. Ce dernier lui demande si Tito n’aurait pas un t-shirt sur lequel il pourrait lui faire une dédicace. C’est là où il a eu le déclic et que tout a commencé pour sa marque. Il est très investit dans sa ligne de vêtements : il intervient de la conception à la production.  Il est très exigent dans la qualité de ses produits.

– A-t-il déjà eu peur avant un combat ?
« Toujours ! Mais une fois dans la cage, cette peur se dissipe et se transforme en rage de vaincre ! »

– L’un de ses combats le plus « facile » ?
Selon lui, le combat contre Tanner lui paraissait facile étant donné sa très bonne préparation physique. C’était la 1ère fois qu’il s’entrainait en altitude à Big Bear en Californie. Sa préparation était très difficile. Il est revenu avec une condition physique incroyable.

– L’un de ses combat le plus difficile ?
Son combat contre Randy Couture lorsqu’il a perdu sa ceinture. « C’est la que je me suis rendu compte que lorsque tu es fort et que tu es le champion, tout le monde est derrière toi ! Une fois que tu perds, il n’y a plus personne, tu n’es plus rien. »

Une séance très intéressante de questions / réponses avec Tito. J’ai passé un très bon moment ! Et ce n’était que le début…

16H00 : début de la traditionnelle pesée. Bruce Buffer, Arianny, Mike Goldberg arrivent sur l’estrade.

Voici les moments forts de la pesée :

Reza Madadi vs Yoislandy Izquierdo
Madadi, le suédois, met énormément d’ambiance dans la salle. Tout le monde l’acclame ! De la tension entre les deux combattants pendant le staredown (face à face).

Francis Carmont vs Magnus Cedenblad
La pesée de notre 1er combattant français. Parmi ses hommes de coin, GSP qui est acclamé par la foule mais qui se fait très discret. J’ai trouvé Francis bien affuté pour ce combat !

Cyrille Diabate vs Tom DeBlass
Cyrille est annoncé de Rueil Malmaison, France. J’ai trouvé ça rigolo à côté d’autres origines comme Coconut Creek, Florida. Cyrille était aussi bien affuté, c’est sûrement grâce à sa préparation à la Team Alliance (Dominick Cruz…) et à la Team Quest (Dan Henderson…).

Papy Abedi vs James Head
Abedi, le suédois d’origine congolaise, arrive comme à son habitude avec le béret, le cigare et le drapeau du Congo. Le public l’acclame ! Quelle ambiance ! Il a un physique écorché, c’est dingue !

DaMarques Johnson vs John Maguire
J’ai adoré le staredown ! La photo parle d’elle même.

Brian Stann vs Alessio Sakara
Un beau face à face entre le marines américain et le légionnaire romain! J’aime beaucoup les tatouages de Sakara!

Alexander Gustafsson vs Thiago Silva
Le main event de la soirée. Gustafsson, la big star suédoise est accueilli comme un héro ! Une ambiance de folie !! Le public est chaud. Un face à face avec des étincelles mais qui se termine par une poignée de main respectueuse entre les deux combattants !

18H00 : la pesée est terminée. Je décide de me rendre à l’hôtel des combattants, le Clarion Hotel,  dans l’espoir d’en croiser quelques uns pour récolter des infos et des interviews.

18H15 : je cherche une table où m’asseoir dans le bar de l’hôtel pour mettre à jour la page Facebook de Globe-MMA. A ce moment là, je passe devant une table de 4 brésiliens (je crois). Ils me regardent, je les regarde, ils regardent ma casquette Globe-MMA et font le rapprochement avec l’UFC. L’une des têtes me dit quelque chose, moi aussi je fais le rapprochement.

Et là, tilt, le visage qui m’était familier me revient : c’est celui d’Hector Lombard (grand combattant du Bellator au palmarès impressionnant et ancien judoka international).

Ils m’invitent à m’installer avec eux. J’en profite pour faire quelques photos. Parmi les 4 mecs, se trouvaient également Jason Young, l’un des combattants de la soirée et un membre de l’American Top Team (ATT). Après quelques photos, ils décident de partir, je me retrouve seul à la table.

18H30 : un homme d’une certaine carrure vient vers moi et me demande où sont passés les hommes qui étaient à ma table. C’est le co-fondateur et le coach de l’ATT : Conan Silveira. Il s’installe avec moi et on commande chacun un club sandwich avec des frites.

18H35 : un autre homme vient s’installer en face de moi, Thiago Silva tout simplement. L’hallucination totale !!

Je lui demande tout de suite de faire une photo avec lui et quelques dédicaces. Il accepte puis il commande des pâtes à la carbonara avec supplément de bœuf dans ses pâtes (sacrilège !! Pourquoi pas du bœuf au nutella pendant qu’on y est ! N’est-ce pas Mustapha ?!).

Il était un peu tendu ce qui ne me rendait pas tout à fait à l’aise mais j’en profite quand même pour lui poser quelques questions sur sa préparation et sur ses tatouages. Son dernier en date : la couronne tatouée sur sa gorge faite il y a 7 mois.

Pour immortaliser ce moment et le partager avec vous, j’ai voulu prendre une photo de lui assis en face de moi mais je me voyais mal lui demander de faire des photos pendant qu’il mangeait. J’ai donc décidé de prendre une photo discrètement avec mon téléphone. Et là, grand moment de solitude, j’appuie sur le déclencheur.  Malheur !!! Mon téléphone n’était pas en mode silencieux !!! Le bruit de l’objectif retentit et Thiago Silva relève la tête avec un regard meurtrier.

J’ai cru que mon heure avait sonné !! J’ai tout de suite payé ma note et j’ai déguerpi d’ici !! Je ne voulais pas servir d’amuse bouche punching ball avant son combat contre Gustafsson !

19H00 : je me dirige vers un grand couloir de l’hôtel, endroit stratégique de passage. Il y avait également un petit groupe de fans suédois présent à cet endroit.

Et là, le grand défilé a commencé :

Paulo Thiago

GSP

Alexander Gustafsson

Kenny Florian

Mike Goldberg

Brian Stann

Jake Shields

Stitch, le soigneur de l’UFC

Tous on été très disponibles et très abordables pour les photos et pour les dédicaces. C’était génial !!

19H30 : je suis convié par l’UFC au 1er étage de l’hôtel pour une interview express de Francis Carmont et de Cyrille Diabaté. Pour voir l’interview, cliquer ici.

L’interview s’est très bien passé. Francis et Cyrille étaient très sympas. Ce fut un bon moment.

A la fin de l’interview, Alessio Sakara entre dans la pièce où je me trouvais. Cool, c’est l’un des combattants qui manquait à mon tableau de chasse de la journée !! Je lui ai dit que j’avais bien rigolé en regardant la conférence de presse. Il est super Alessio !

20H00 : la journée se termine. Je rentre à mon hôtel pour me reposer avant le Jour-J et là figurez-vous qu’il se met à neiger en plein printemps. Vive la Suède !!

Une fois à l’hôtel, je profite de mon moment de détente pour réunir toutes mes dédicaces et pour vous envoyer les photos sur Facebook dont la photo de mes dédicaces.

Quelle journée !!! Finalement, vendredi 13 a été pour moi un jour de chance !!

A demain pour la 2ème partie du reportage!

Tous les mois des cadeaux à gagner! Aimez la page Globe-MMA sur Facebook !!

 

Articles similaires

Comments

Commentaires

Rédactrice pour Globe-MMA. Mes combattants préférés sont Ronda Rousey (of course) et Fabricio Werdum.

Commentaires (14)

  1. Et bien merci JB,avec tout ça,je sait pas quoi te dire…si je sait juste en tant que fan de MMA,fan de Globe-MMA,pour tout ces moments ou on kiffe avec toi,un grand MERCI.

  2. Ça met l’eau à la bouche quand même, mais ca doit faire étrange de tous les voir comme ça surtout s’ils étaient aussi accessible que tu le dis.
    Et le coup de la photo avec le téléphone de Thiago pendant qu’il mange tu m’as fait bien rire 😉 mais j’aurai fait pareil ^^

  3. Wow quelle journée ! Merci de nous faire partager tout ça en détail, c’est super ! Et moi aussi ca m’a fait rire ton gros moment de solitude à table avec ton portable ! J’imagine bien la tête que tu as du faire ! lol hate de lire la suite !

  4. Une fois de plus très bien rédigé, ton article fait tout simplement rêver.
    Quelle chance tu as eu de tous les croiser, mais c’est bien mérité au vu de ce que tu fais pour nous, fans français, au travers de ton blog.

    P.S: J’adore la photo avec Stitch.

    • Je te remercie beaucoup A.O !! C’est clair que j’ai eu du pot !! :-p

      Si je me décarcasse comme ça c’est par ce que j’ai votre soutien et ça c’est top !!

      A bientot sur le blog 😉

Comments are closed.